Mon espace La Roche-Posay

Identifiez-vous

Ou utilisez votre compte Facebook pour vous inscrire ou vous connecter.

Vous n'avez pas encore d'espace La Roche-Posay?

Rappelez-moi mon mot de passe.
Pour recevoir un message vous rappelant votre identifiant et votre mot de passe, veuillez saisir le courriel utilisé pour vous inscrire.

Mon courriel

Pour changer la vie des peaux sensibles.

Une eau qui prend sa source à La Roche-Posay

Napoleon
Au coeur d’un village de France , une eau thermale bienfaisante pour la peau.
La Roche-Posay est une petite ville située au centre de la France dans La Vienne. Sa renommée dans le monde entier est due à son eau de source très riche en Sélénium, particulièrement bienfaisante pour la peau.

Une eau reconnue d’utilité publique dès le 17ème siècle

Napoleon
Dès 1617, la réputation thérapeutique de l’eau thermale de la Roche-Posay est telle que Pierre Milon, médecin d’Henri IV et de Louis XIII, y part réaliser les premières analyses.
Puis Napoléon, alors Général Bonaparte, à son retour d’Egypte au début du XIXème, y fait édifier un hôpital thermal pour traiter les dermatoses de ses soldats.
En 1897, la station est reconnue d’utilité publique par l’Académie de Médecine.
En 1905, le premier Centre Thermal est inauguré.
En 1913, l’Académie de Médecine déclare officiellement La Roche-Posay Station Hydrominérale.

La légende de la source

Bertrand Du Guesclin, grand connétable sous le règne de Charles V, aurait, dit-on, découvert les sources de la Roche-Posay en remontant des campagnes d’Espagne à la fin du XIVème siècle. Il se serait arrêté à la source pour s’y abreuver. Son cheval qui souffrait d’eczéma se serait plongé dans l’eau et il en serait ressorti guéri… C’est ainsi que commence la belle histoire d’une eau pas comme les autres…