Mon espace La Roche-Posay

Identifiez-vous

Ou utilisez votre compte Facebook pour vous inscrire ou vous connecter.

Vous n'avez pas encore d'espace La Roche-Posay?

Rappelez-moi mon mot de passe.
Pour recevoir un message vous rappelant votre identifiant et votre mot de passe, veuillez saisir le courriel utilisé pour vous inscrire.

Mon courriel

Pour changer la vie des peaux sensibles.

Le contexte

Thomas, vous avez toujours eu des problèmes de poils incarnés ?

La première fois que je me suis rasé, je devais avoir autour de 17 ans. En fait, c’était très symbolique pour moi : je devenais enfin un homme ! Mais avec les années, le rasage m’est de moins en moins apparu comme un moment de plaisir. Des poils douloureux ont commencé à pousser sous ma peau. A partir de ce moment-là, ça ne s’est pas arrangé… au contraire !

Les symptômes

Le problème a empiré ?

Au fil du temps, ces poils incarnés sont devenus de plus en plus problématiques. Ma peau était rouge, avec des petits boutons douloureux, parfois infectés. J’ai commencé à me raser moins souvent. C’est ma copine qui m’a finalement convaincu de prendre en main le problème et de consulter un dermatologue.

La solution

Que vous a-t-il conseillé ?

Après avoir observé ma peau, il m’a expliqué comment se formaient les poils incarnés puis il m’a conseillé de changer ma mousse à raser et d’opter pour un gel de rasage spécifique.
J’ai aussi modifié mes habitudes : je prépare maintenant ma peau avec un gel nettoyant purifiant, puis j’applique mon gel de rasage en massant la zone à raser pendant deux à trois minutes. Je sais maintenant que chaque geste compte et s’il y a une seule chose que je regrette, c’est de ne pas avoir consulté avant !