Mon espace La Roche-Posay

Identifiez-vous

Ou utilisez votre compte Facebook pour vous inscrire ou vous connecter.

Vous n'avez pas encore d'espace La Roche-Posay?

Rappelez-moi mon mot de passe.
Pour recevoir un message vous rappelant votre identifiant et votre mot de passe, veuillez saisir le courriel utilisé pour vous inscrire.

Mon courriel

Pour changer la vie des peaux sensibles.

Le contexte

Florence, dans quel contexte vos taches brunes sont-elles apparues ?

Il y a quelques années, des taches brunes sont progressivement apparues sur mon visage.
Quelques-unes étaient également visibles sur le haut de mes mains. Mon neveu Jules, qui a 5 ans, m’a même demandé pourquoi mes mains étaient sales !
Voyant que ces taches s’accentuaient avec le temps, je me suis un peu inquiétée.  

Les symptômes

Comment avez-vous réagi ?

Je l’ai assez mal vécu. C’était comme si ma peau vieillissait tout d’un coup de 20 ans.
Les rides, c’est normal : à mon âge, tout le monde en a. Mais les taches, c’est différent. Cela m’a rappelé ces marques que l’on voit sur les personnes très âgées. C’est vrai que ce n’est pas beau, et j’ai donc décidé de ne pas me résigner.
Je suis donc allée consulter un dermatologue qui m’a expliqué que ces taches constituaient une problématique fréquente, principalement due à des expositions régulières au soleil. Il m’a prescrit un soin dépigmentant pour éliminer les taches et protéger ma peau du soleil au quotidien.

La solution

L’utilisation du soin dépigmentant a-t-elle porté ses fruits ?

J’ai attendu 4 mois de traitement, avant que ces taches ne soient véritablement corrigées. Mais ça valait le coup de patienter !
Bien sûr, je continue maintenant à suivre les recommandations de mon dermatologue : j’ai trop peur que le problème réapparaisse ! Alors, je fais attention au soleil et je protège ma peau toute l’année avec un soin photo-protecteur. J’utilise également une crème solaire à indice de protection élevé en cas de forte exposition. Sans oublier mes mains !
Je suis heureuse d’avoir réussi à traiter mes taches brunes, car je pensais ma peau condamnée !