Devenez un #SkinChecker

Protection avancée UVA-UVB
pour chaque peau sensible de votre famille
Vérifiez, protégez et profitez du soleil en toute sécurité

Téléchargez la
méthode ABCDE

Éduquer les patients au sujet des risques associés à certains médicaments très photosensibilisants

La photosensibilisation est le résultat d’une interaction entre les rayons ultraviolets et une substance sensibilisante se trouvant dans la peau. Il peut s’agir d’un produit topique, appliqué sur la peau (parfum, crème médicamentée), ou d’une molécule libérée dans la peau par le biais de la circulation sanguine (médicament photosensibilisant). Comment traiter cette réaction ou la prévenir? Conseil d’un dermatologue.

Quels sont les symptômes de la photosensibilisation ?

Les patients peuvent avoir une réaction intense qui se limite aux régions de la peau exposée au soleil.

La peau rougit. Elle semble avoir subi un coup de soleil. La réaction se produit peu de temps après l’application du produit ou l’ingestion du médicament. La réaction peut ressembler à de l’eczéma et se prolonger au-delà de la zone exposée au soleil. L’apparition de cette photoallergie est souvent retardée (48 heures après l’exposition).

Que faites-vous dans de tels cas ?

Un examen visuel de la peau indique rapidement une réaction de photosensibilisation.

Je demande à mes patients quels médicaments ils ont pris ou quelle crème cosmétique ou médicamentée ils ont appliquée. Il existe plusieurs médicaments photosensibilisants (certains antibiotiques, antidépresseurs, anti-inflammatoires, etc.). Quand je soupçonne qu’un médicament est en cause, je recommande parfois mes patients à un spécialiste pour un examen sous rayons ultraviolets. Évidemment, il est important de soulager le patient, d’interrompre le traitement si possible et de cesser l’exposition au soleil.

Que recommandez-vous pour prévenir les réactions de photosensibilisation ?

Les patients doivent être informés des risques associés à la prise de certains médicaments très photosensibilisants.

Les patients ne devraient pas hésiter à poser la question à leur médecin. La prise de certains médicaments, comme les médicaments pour le cœur, ne peut pas être interrompue. Je conseille à mes patients d’éviter le soleil et, s’ils vont dehors, de se protéger du soleil (vêtements, chapeau, écran solaire avec FPS élevé). Il est également préférable d’éviter d’appliquer directement du parfum sur la peau avant d’aller au soleil.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pin